pinosmar



projet multimédia, initié en 2021
souvenirs - inventaire d’archives familiales
évolutions - photogrammétrie
altérations mémorielles - archives manipulées numériquement
sanctuaire - photographie numérique


En février 2021, je fouille dans les albums de ma mère et retombe sur ces images d’un temps maintenant révolu.
Celui de nos vacances familiales aux alentours de Salou, en Espagne. Je suis frappé par la quantité d’images.
Albums après albums, je traverse le lieu et les époques vécues de sa jeunesse à la mienne.

Salou est située le long de la Costa Dorada, dans la province de Tarragone, en Catalogne. Zone touristique,
destination phare de nombreux européens pour les vacances estivales. Notre résidence, Pinosmar (les pins, la mer), historiquement construite comme station balnéaire, est légèrement en recul et se retrouve préservée du tourisme de masse. Active comme un village en effusion, ambiance familiale ou amicale, véritable havre de paix pour ma famille. Cette idylle s’arrête à la fin des années 2010. Le coeur de la résidence : sa piscine, son mini-bar, ferment. Le lieu se métamorphose. Nos habitudes changent, mon attrait s’estompe...

Retomber sur ces archives familiales réveille ainsi une envie d’explorer le lieu avant qu’il ne soit trop tard.
Former une mémoire collective en regroupant des archives et souvenirs de différents membres de ma famille. Réactiver les souvenirs de ce qui a été vécu.

Étudier ce lieu qui nous est si familier. L’enregistrer avant qu’il ne me devienne totalement étranger.
Y retourner pour une recherche photographique, réinterpréter le lieu, mettre en lumière les vestiges du passé
pour garder une trace, et ne pas oublier.

C’est une histoire en plusieurs segments, dont les différentes séries d’images se confrontent et dialoguent.